Demandez une offre gratuite

Actualités

Industry Digest septembre 2022

clock min. reading time

Faire en sorte que nos villes restent vivables durant les vagues de chaleur sera un défi de taille dans les décennies à venir, mais de nombreuses villes ont déjà trouvé des moyens de garder la tête froide. Ce mois-ci, nous nous intéresserons également à certaines des alternatives durables les plus innovantes aux matériaux de construction traditionnels et jetterons un œil au futur de la construction en verre dans un monde qui se réchauffe. 

7 villes ont imaginé des solutions novatrices pour résister aux vagues de chaleur

Les vagues de chaleur ont fait la une de l’actualité mondiale cet été. Les environnements ruraux ont été fortement impactés par les chaleurs records, avec la perte de nombreuses récoltes, l’assèchement de rivières et des feux de forêt, mais les températures extrêmes influencent également la vie dans nos villes. Les infrastructures urbaines telles que les routes asphaltées et les immeubles en béton ont en effet tendance à absorber la chaleur et à la libérer à nouveau dans les rues. Conséquence : les villes sont les endroits les plus chauds durant une grosse vague de chaleur. Mais les conseils municipaux du monde entier trouvent des moyens créatifs pour y remédier et faciliter la vie de tous les résidents.

Le Forum économique mondial a repris sept exemples de villes ayant imaginé des solutions innovantes et durables pour rendre leurs rues supportables durant les étés caniculaires. En recouvrant les rues de peinture blanche, en créant des « îlots de fraîcheur » ou en plantant des millions d’arbres, des villes telles que Paris, Séville et Abu Dhabi offrent ainsi à leurs habitants un rafraîchissement plus que bienvenu. Découvrez les sept exemples ici.

Eiffel tower with sun, heatwave in Paris

Dix alternatives innovantes et durables aux matériaux de construction courants

Réduire son empreinte carbone est devenu l’une des plus importantes ambitions du secteur de la construction. Conscients de l’impact énorme du secteur sur l’environnement et déterminés à faire baisser les émissions, de nombreux architectes, designers, scientifiques et startups développent des alternatives durables aux matériaux de construction traditionnels.

En utilisant des organismes biologiques, tels que des algues ou des champignons, ou des ressources disponibles comme le sable, la terre ou les déchets de démolition, il est parfaitement possible de créer des matériaux totalement neutres, voire négatifs en carbone. Les innovations comprennent des panneaux acoustiques et des meubles à base de mycélium, du béton obtenu à partir de sable désertique et un calcaire cultivé biologiquement inspiré des récifs de corail. Lisez l’article ici.

lake in shape of human footprints

 

La construction en verre a-t-elle sa place dans un monde qui se réchauffe ?

Le verre a-t-il toujours un avenir radieux dans notre monde en surchauffe ? La crise climatique actuelle nous pousse à repenser la façon dont nous concevons nos immeubles et à nous demander en particulier comment les garder frais. Cela veut-il dire que les fabricants de verre ont du souci à se faire ? Pas du tout : le verre est plus polyvalent que jamais et se montre extrêmement efficace quand il s’agit de tenir la chaleur à l’extérieur. Le verre dans la construction continuera d’allier à merveille confort, esthétique et efficacité énergétique.

Les fabricants ne cessent d’améliorer la production de verre. Avec des technologies innovantes telles que le verre filtrant et réfléchissant anti-éblouissement à double vitrage, il n’y a aucune raison de paniquer lorsque la prochaine vague de chaleur frappera. Retrouvez l’article complet ici.

multicolored office building