6 conseils d’entretien pour vos portes et fenêtres en PVC!

Pas de panique pour le nettoyage de vos fenêtres PVC ! On ne vous a pas menti, ce matériau ne nécessite que peu d’entretien, contrairement au bois par exemple. Néanmoins, les menuiseries de vos fenêtres en PVC se salissent forcément un minimum. Leur nettoyage régulier reste donc de rigueur, afin de vous débarrasser des impuretés et autres saletés.

L’objectif est de conserver tout l’esthétisme et tout l’éclat des ouvertures des façades de votre maison. Alors, comment nettoyer une fenêtre PVC de manière efficace ? Préparez votre éponge, votre chiffon et votre eau savonneuse, c’est parti pour quelques conseils !

 

      1. Trouver le bon nettoyant pour l’entretien d’une fenêtre en PVC

 

On ne change pas une équipe qui gagne. L’eau savonneuse demeure le meilleur produit de nettoyage pour l’entretien du matériau PVC. D’autres produits font également l’affaire, à l’image du liquide vaisselle ou du vinaigre dilué dans de l’eau.

Mais existe-t-il des produits de nettoyage spécifiques pour lessiver le PVC ? Oui, vous pouvez acheter, en magasins ou en supermarchés, des détergents élaborés pour l’entretien de ce type de menuiseries. Toutefois, si vous avez un doute, le mieux est de prendre contact avec un professionnel.

Les poussières et les éléments extérieurs peuvent salir l’encadrement de fenêtre de manière plus tenace. Dans ce cas là, d’autres types de produits sont efficaces pour enlever les tâches coriaces. Idem lorsqu’il s’agit de lutter contre le début de jaunissement d’une menuiserie conçue en PVC blanc…à moins d’opter pour un PVC de qualité, nous y reviendrons.

Une recette bien connue consiste à mélanger de l’eau avec du bicarbonate de soude sous forme de cristaux. Cette astuce de grand-mère fonctionne très bien, y compris si on ajoute un tout petit peu d’eau de Javel ou de vinaigre blanc. Mais gare au dosage, car cette solution très puissante risque d’abîmer l’esthétique de votre fenêtre PVC.

 

        2. Éviter ces produits pour nettoyer vos fenêtres PVC

 

Une forte concentration d’eau de Javel altère la couche supérieure des profilés PVC. Or, cette fine pellicule sert justement à la qualité de la couleur de votre menuiserie. D’autant qu’elle contribue à la résistance aux intempéries de la fenêtre et à ses capacités d’isolation thermique.

Un nettoyage trop abrasif est donc néfaste à double titre. C’est pour cela qu’un spécialiste recommande toujours d’éviter :

  • les solutions corrosives, comme l’acide ou l’ammoniaque, qui altèrent les propriétés de la fenêtre, tout en attirant les impuretés ;
  • le frottement du contour de fenêtre PVC avec le côté abrasif de l’éponge, sous peine de faire des rayures sur la surface de protection;
  • les dissolvants et les essences au risque de ternir la menuiserie PVC.

En cas de tâches résistantes, mieux vaut frotter la surface avec un chiffon microfibre ou une éponge imbibée d’eau savonneuse (savon noir, savon de Marseille, etc.).

Enfin, notez qu’il est important de ne jamais peindre vos fenêtres et portes PVC, cela peut causer des dommages irrémédiables. 

 

        3. Respecter les étapes pour nettoyer les menuiseries PVC de fenêtres correctement

 

L’entretien régulier d’une fenêtre PVC est simple à réaliser. Il permet de garder l’esthétisme du matériau et de la façade de votre maison, tout en prolongeant dans le temps la qualité des propriétés initiales des menuiseries.

Voici les quelques étapes à suivre pour l’entretien d’une fenêtre pour maison PVC.

  1. Dépoussiérez le dormant et l’ouvrant à l’aide d’un aspirateur, pour les évacuer des rainures.
  2. Nettoyez en appliquant, sur la surface des profilés PVC, la solution que vous avez choisie, avec un chiffon ou un pulvérisateur.
  3. Rincez à l’eau pour gommer les traces disgracieuses.
  4. Observez si des tâches persistantes sont toujours présentes et appliquez, si nécessaire, une solution plus efficace (bicarbonate de soude sous forme de cristaux, vinaigre, alcool à ménager, etc.).

Attention, le nettoyage des salissures peut laisser des traces grisâtres inesthétiques.

 

        4. Choisir un lustrant pour effacer les traces persistantes

 

Les années passant, le passage d’une éponge imbibée d’une solution vinaigrée s’avère insuffisante contre les traces. Pour lutter contre ce phénomène, l’utilisation d’un lustrant pour PVC est une formule pertinente.

  1. Préparez votre solution nettoyante en respectant les dosages, avant de la verser dans un vaporisateur.
  2. Ouvrez en grand vos fenêtres PVC à nettoyer, puis vaporisez la solution après dépoussiérage de la fenêtre sur la châssis ouvrant.
  3. Patientez 2 minutes afin de laisser sécher.
  4. Appliquez un chiffon humide sur les tâches tenaces en séchant la zone à l’aide d’un simple torchon.
  5. Répétez l’opération si nécessaire avant de déposer le lustrant pour PVC via une éponge non abrasive, un pinceau ou une brosse douce.
  6. Soyez attentif à la présence de fissures et au temps de séchage.
  7. Essuyez les excès du produit sur le vitrage à l’aide d’un papier essuie-tout à peine humidifié. 

A cet entretien s’ajoute à celui de la vitre, mais aussi des joints d’étanchéité, des volets, des accessoires et des ferrures. Avec le temps, l’encrassement n’épargne aucune partie de vos ouvertures de maison. Pensez par exemple à huiler les mécanismes pour prolonger la durée de vie du fonctionnement des ouvrants et des dormants.

 

         5. Faire le choix d’un PVC de qualité

 

Pour être sûr d’avoir un entretien simple et facile, il faut privilégier un matériau PVC de qualité. Or, il est compliqué de distinguer un bon PVC d’un mauvais PVC à l’œil nu. Il faut notamment se renseigner sur le processus de fabrication.

La qualité du PVC, c’est sa durabilité dans le temps. Ce matériau se distingue du bois ou de l’aluminium, car ses propriétés initiales résistent aux agressions extérieures. Le PVC ne s’altère aucunement sous l’effet des conditions météorologiques (froid, rayons UV, pluies, etc.) ni sous l’impact de chocs.

Le PVC conserve donc ses performances en matière d’isolation thermique et phonique. Il garde aussi sa propension élastique, malgré le poids par exemple d’un triple vitrage. Et, sa couleur ne craint ni les poussières ni la pollution pour se maintenir avec une grande stabilité dans la durée. A condition que le PVC soit de qualité…

 

         6. Les atouts du PVC composite pour l’entretien

 

Nous vous proposons une gamme en PVC composite qui bénéficie de propriétés d’excellence, grâce à l’intégration de fibres de verre dans le PVC, au moment du processus d’extrusion. Les menuiseries sont plus durables dans le temps, avec un esthétisme plus élégant et une facilité d’entretien.

Le fabricant s’appuie aussi sur un procédé éco-responsable pour obtenir la qualité de ses matériaux. Ces derniers sont recyclés sans que le PVC ne perde ses propriétés. Le profilé coextrudé est pourtant soumis aux mêmes contrôles et aux mêmes normes.

En optant pour notre PVC recyclé ou du PVC composite, le propriétaire d’une maison s’assure un matériau de qualité, ce qui favorise au final l’entretien des menuiseries dans le temps. Au contraire, un PVC de moindre qualité aura tendance à perdre sa qualité et sa couleur plus rapidement malgré vos efforts de nettoyage.

Vous désirez mieux connaître notre gamme de fenêtres PVC. Prenez contact avec nous ou avec un de nos revendeurs proches de chez vous !