Le printemps est enfin là, il est temps de nettoyer sa façade !

Les longues nuits et les journées froides sont derrière nous. Le printemps n’apporte que du positif ! Certaines tâches dans la maison et à l’extérieur de celle-ci doivent cependant être effectuées à cette période précise de l’année. Il faut, entre autres, nettoyer votre façade. Voici quelques conseils concrets pour entretenir votre façade avec soin.

Nettoyage professionnel

Lorsque l’on parle de nettoyage de façade, il s’agit en général d’un nettoyage en profondeur ou d’une rénovation, par exemple grâce à une opération de sablage. Il existe également d’autres techniques adaptées, comme les jets de vapeur. Vous pouvez aussi nettoyer votre façade chimiquement. Après le traitement, quel qu’il soit, mettez une protection spéciale sur votre façade. Il empêchera la saleté et la mousse de s’installer et vous permettra d’éviter des problèmes d’humidité.

Entretien normal pour façade

Vous ne devez pas obligatoirement faire nettoyer votre façade chaque année par un professionnel. Pensez, lors de votre nettoyage de printemps, à un petit nettoyage de votre façade pour que votre maison reste belle pendant les tout premiers mois d’ensoleillement.

Nettoyage de façade de briques

Les briques non peintes et les pierres de façade peuvent être nettoyées à l’aide d’un nettoyeur haute pression. Travaillez avec un jet en V et arrosez votre façade avec un angle de 45 degrés. Créer des jets perpendiculaires a un effet contre-productif : vous faites entrer la saleté dans les briques ou pierres. Une façade en briques nettoyée à l’eau peut encourir des risques, comme des infiltrations et une grande consommation d’eau. Des briques peintes se nettoient à l’aide d’eau et de produit nettoyant neutre.

Nettoyage de façade en bois

Le bois est un matériel de construction d’une élégance authentique, mais il est sensible aux variations climatiques. Il devient naturellement gris, mais est parfois sujet à des taches causées par l’eau. Il est sensible à l’humidité et plus particulièrement à la moisissure. Le choix du bois est fondamental pour éviter ces désagréments (optez pour des sortes durables) tout comme le traitement (avec de la cire par exemple). Les précautions d’entretien sont indispensables :

  • Enlever la mousse régulièrement ;
  • Poncer avec un papier fin de ponçage ;
  • Le traiter à nouveau contre la couleur changeante (qui tend vers le gris) avec un produit CTOP.

Qu’en est-il du plastique ?

Le bardage en PVC est une alternative de valeur pour le revêtement en bois. Élégant, ce revêtement s’accorde avec n’importe quel aspect moderne. L’avantage est l’entretien minimal qu’il requiert. Le nettoyage de printemps de votre façade se limite à de l’eau, une brosse douce ou une éponge aux endroits ou l’eau de pluie n’a pas été efficace ou n’est pas passée. Les cires, les huiles, les vernis, et autres traitements ne sont pas nécessaires…