Actualités

Industry Digest Mai 2021

Dans notre tour d’horizon mensuel de l’actualité de l’architecture et du design, nous cédons la parole à Stijn Vermeulen, CEO de Deceuninck Europe, qui nous parle des innovations et développements récents de l’entreprise. Nous nous intéresserons aussi à l’intérêt croissant des États-Unis et du Canada pour les fenêtres « made in Europe » et ferons un crochet par la conférence en ligne sur les villes durables, avant de mettre en lumière la plateforme @WomeninArchitectureBelgium.

Stijn Vermeulen (Deceuninck Europe) évoque les innovations et développements récents

Stijn Vermeulen, CEO Europe de Deceuninck, a récemment été interviewé par Bauelemente, l’un des magazines industriels les plus importants d’Allemagne. Vermeulen revient sur ses 18 premiers mois à ce poste et évoque les principaux défis et opportunités auxquels lui et l’entreprise font actuellement face.

Ces 18 mois ont été une période passionnante pour Deceuninck, avec l’introduction de la technologie de fibre optique ThermoFibra et l’expansion de la plateforme iCor sur le marché allemand. « Le marché allemand est très important pour nous. À juste titre, car c’est le plus grand marché de fenêtres en Europe ». Lisez l’interview complète (en allemand) ici.

Stijn vermeulen

Les marchés américains et canadiens sont fans des fenêtres européennes.

Le « made in Europe » est plus que jamais un label de qualité à l’étranger. À mesure que les États-Unis et le Canada s’intéressent de plus en plus à la durabilité, leur demande d’efficacité énergétique dans la construction atteint des sommets. L’International Energy Saving Code (IECC), qui a été adopté par de nombreux États et collectivités locales aux États-Unis, et l’US Department of Energy (DoE) accentuent encore l’intérêt que suscitent, outre-Atlantique, les technologies écoénergétiques dans les systèmes de fenêtres.

Les performances d’isolation des fenêtres sont un élément essentiel du bilan énergétique global et du confort des habitations. Dans cette optique, le DoE américain exige désormais qu’une plus grande attention soit accordée aux matériaux utilisés dans les châssis, au choix des vitrages et à l’utilisation de moulures d’espacement de qualité. Pour les fabricants européens qui espèrent faire leur place sur le marché américain et canadien, cette tendance ouvre une fenêtre de nouvelles opportunités. Lisez l’article complet ici (en croate).

Europese ramen

Pleins feux sur la conférence en ligne sur les villes durables 2021

À quel point les villes polonaises sont-elles vertes ? C’était l’une des principales questions posées lors de la conférence sur les villes durables organisée à Varsovie (Pologne), le 11 mai. Les résultats de la deuxième édition du classement des villes durables polonaises ont été partagés au cours de cette conférence en ligne gratuite. Cette étude a examiné de plus près les stratégies et initiatives en matière de durabilité des 50 plus grandes villes de Pologne. Les représentants politiques polonais ont également fait le point sur d’importantes initiatives nationales telles que la « politique urbaine nationale 2030 », les programmes « Air pur » et « Halte au smog », ainsi que sur les possibilités d’investissements verts.

L’objectif principal de cette conférence, à laquelle ont participé des représentants des villes, des architectes, des urbanistes et des promoteurs, était de promouvoir le développement durable à tous les niveaux de gouvernance locale dans le pays et de faire le point sur la situation des villes polonaises sur la voie du développement durable. Pour en savoir plus sur la conférence, cliquez ici ou visitez le site officiel pour vous inscrire et découvrir les détails du programme.

Sustainable cities

La Belgique rend hommage aux femmes architectes

Les organisations belges d’architecture ont uni leurs forces pour créer une plateforme qui donne aux femmes architectes la place qu’elle mérite sous les projecteurs : @WomeninArchitectureBelgium.

Chaque semaine, une femme architecte inspirante s’approprie le compte et publie du contenu sur elle-même et sa vie d’architecte. Les suiveurs bénéficient ainsi d’un aperçu de son bureau, de son travail et de ses principales inspirations professionnelles. Le projet a été lancé en mars et durera 52 semaines. C’est l’architecte Tine Broos (KRAS Architecten) qui en a eu l’idée, après avoir été invitée à un projet similaire au Royaume-Uni.

Lisez la suite ici et suivez le projet sur Instagram ici.