Recyclage des menuiseries PVC en fin de vie

Recyclage

Deceuninck inaugure sa nouvelle unité de recyclage des fenêtres PVC en fin de vie.

Etre parmi les leaders mondiaux des extrudeurs gammistes de profilés PVC et mettre tout son savoir-faire au service de l’innovation pour un habitat plus performant est une chose. S’engager dans le développement durable et contribuer à travers chacun de ses gestes à construire un monde meilleur en est une autre. Depuis toujours, Deceuninck s’est attaché à faire cohabiter et progresser ces deux objectifs, en adoptant des positions avant-gardistes. Aujourd’hui, la société le prouve à nouveau.

Le recyclage au cœur des préoccupations de Deceuninck

Il y a 50 ans déjà, Deceuninck concevait des produits entièrement recyclables. Mais « jusqu’ici, en ce qui concerne le recyclage, comme l’explique Tom Debusschere, CEO du groupe Deceuninck, des partenaires extérieurs s’en chargeaient pour nous ».
En 2012, à l’occasion de son 75ème anniversaire, la société belge franchit une nouvelle étape dans son engagement pour le développement durable. Elle boucle la boucle en recyclant elle-même les châssis en PVC usagés.

Fabriquer de nouveaux produits à partir de matériel recyclé

Installée à Diksmuide (Belgique) à côté du site existant de compoundage* de PVC, la nouvelle unité de recyclage Deceuninck bénéficie d’une technologie ultra-performante permettant de recycler entièrement le PVC rigide à la fois post industriel et post-consommation. Elle dispose d’une capacité de recyclage de 20 000 tonnes qui devrait être atteinte d’ici 2016.
Cette nouvelle activité s’inscrit dans la vision stratégique globale du groupe Deceuninck mise en oeuvre depuis 2009 basée sur les 3 piliers que sont l’innovation, l’écologie et le design et intitulée Building a sustainable home.
Deceuninck recyclera 100% des matériaux dans de nouveaux systèmes de fenêtres et produits pour le bâtiment.

Le site Deceuninck Recycling a été certifié EuCertplast, un programme européen de certification des recycleurs de déchets de plastique post-consommation. Deceuninck est un des premiers recycleurs de PVC à obtenir la certification EuCertplast.



Une initiative qui arrive à point nommé

Actuellement, les fenêtres en PVC ne représentent que 3% des fenêtres post-consommation tous matériaux confondus. Cependant, la pénétration du PVC sur le marché des châssis ayant vraiment démarré dans les années 1980, le marché va connaître une vague de renouvellement d’ici peu avec à la clé une hausse de la quantité de PVC à recycler.
Il était donc essentiel pour la société belge - basée sur l’un des piliers de sa devise « Building a sustainable home » : l’écologie - de se positionner sur ce secteur afin de renforcer le recyclage des fenêtres en PVC tout en contribuant au respect de l’environnement et à la préservation des ressources naturelles. Désormais, les anciennes fenêtres PVC remplacées peuvent être retournées chez Deceuninck.

Le recyclage chez Deceuninck est un exemple parfait d’économie circulaire où la matière utilisée peut être recyclée au moins sept fois, permettant ainsi des gains économiques, environnementaux et aussi sociaux.

*association des différents constituants du PVC




Téléchargez le communiqué de presse