La menuiserie Zendow largement performante au regard des exigences de la RT 2012

La menuiserie Zendow largement performante

Les fenêtres, un rôle incontournable dans la RT 2012

Le 28 octobre 2011, la Réglementation Thermique (RT) 2012 établira les Bâtiments Basse Consommation (BBC) comme standard de construction. Dans ces bâtiments, le rôle des fenêtres est déterminant. Elles influent sur la consommation d’énergie, le confort d’été et le confort visuel. Elle a pour but de fixer une limite à la consommation énergétique des bâtiments en termes de chauffage, de ventilation, de climatisation, de production d’eau chaude sanitaire et d’éclairage.

Les fenêtres Zendow, éligibles au crédit d’impôt et conformes aux exigences de la norme BBC Effinergie

Les fenêtres fabriquées avec des profilés PVC Deceuninck répondent aux exigences légales sur l’isolation thermique en vigueur dans la construction et la rénovation, y compris celles de la nouvelle réglementation thermique 2012 et celles des Bâtiments Basse Consommation (BBC).

Les fenêtres Zendow, de par leurs performances thermique, acoustique et à l’étanchéité à l’air, permettent de réaliser :

  • Des économies d’énergie en chauffage et en climatisation
    Les fenêtres Zendow obtiennent, grâce à leur technologie et leur qualité de conception des résultats très performants. En été, elles protègent de la chaleur et en hiver, elles permettent de profiter pleinement des phases d’ensoleillement et des apports solaires.
  • Elles sont la garantie d’une réduction significative des dépenses de chauffage, notamment en hiver
    La conception spécifique de la gamme Zendow en 70 mm d’épaisseur et 5 chambres permet à l’ensemble dormant-ouvrant d’atteindre une performance Uf de 1,3 W/m²K. Les 5 chambres agissent comme autant d’isolants thermiques et phoniques. Ainsi selon le vitrage sélectionné, la performance complète de la fenêtre, Uw obtenue, peut s’élever à 1,3W/m²K en double vitrage et atteindre 1,1W/m²K en triple vitrage.

Les Bâtiments Basse Consommation (BBC) : standard de construction

Une décision qui concerne la menuiserie à triple titre

1. Les performances énergétiques

3 critères essentiels permettent d’établir le bilan énergétique d’une fenêtre.

  • Son coefficient de transmission thermique : Uw
  • Son facteur solaire c’est-à-dire sa capacité à transmettre la chaleur d’origine solaire à l’intérieur : Sw
  • Son facteur de transmission lumineuse qui traduit sa capacité à transmettre la lumière naturelle à l’intérieur : Tlw

De par leur finesse, les profilés Deceuninck garantissent un bon équilibre entre ces différents facteurs.
3 impératifs doivent être remplis : isoler du froid et du chaud, chauffer et éclairer gratuitement.
La réglementation thermique prévoit un coefficient de transmission thermique Uw < 1,7 W/m²K. Elle privilégie un Sw autour de 0,5 et un Tlw autour de 0,5.
Les résultats réalisés sur châssis Zendow montrent qu’ils respectent parfaitement les exigences BBC.

BBC, qu’est-ce que c’est ?
Un bâtiment Basse Consommation est un bâtiment dont la consommation en énergie primaire est inférieure ou égale à 50 kWh/m²/an pour une construction neuve et de 80 kWh/m²/an pour une rénovation. Ce calcul prend en compte les consommations suivantes : chauffage, production d’eau chaude sanitaire, rafraîchissement, éclairage et auxiliaires de chauffage. Mais avant tout, il s’agit d’une conception bioclimatique tenant compte de l’orientation du bâtiment, du choix des matériaux et d’une association intelligente des différents équipements de la maison.

2. La perméabilité à l’air

Elle concerne les fenêtres mais également toute l’enveloppe du bâtiment. Pour un bâtiment BBC, la valeur de perméabilité à l’air (coefficient Q4Pa-surf) de l’ensemble de la construction doit être inférieure à 0,6 m3/h.m² en maison individuelle et 1 m3/h.m² en logement collectif.
Selon le classement de la perméabilité à l’air des fenêtres selon NF EN 12-207, le débit de fuite maximum sous une différence de pression de 4 Pa obtenu par extrapolation est

  • Classe A2 : 3,16 m3/h.m²
  • Classe A3 : 1,05 m3/h.m²
  • Classe A4 : 0,35 m3/h.m²

Les fenêtres Zendow sont classées A4 pour l’étanchéité à l’air. Leur isolation permet d’afficher des valeurs < à 0,20 m3/h.m² à 4 Pa, suivant les essais des bâtiments. Elle est donc inférieure à la valeur exigée pour les bâtiments BBC.

3. La liaison avec la maçonnerie pour limiter les ponts thermiques

La RT 2012 exige que le ratio de transmission thermique linéique moyen global des ponts thermiques du bâtiment n’excède pas 0,28 W (ml.K).

Le système Zendow possède tous les accessoires nécessaires (tapées, élargisseurs, dormants monoblocs etc) pour réaliser des poses parfaitement étanches et permet l’utilisation d’isolants performants.

Au-delà de la réglementation thermique 2012, une implication dans le développement durable

Deceuninck prend en compte la sécurité, la qualité et l’impact environnemental à chaque étape du développement des produits. La politique de la marque est de concevoir des produits qui contribuent fortement à une réduction de l’impact sur l’écosystème aussi bien au niveau de l’entreprise, dans les unités de production que chez l’utilisateur final.
Ainsi Deceuninck développe des matières sans plomb, en calcium zinc, recycle les déchets d’extrusion et ceux provenant de la fabrication des clients.

Visuels disponibles sur demande


Téléchargez le communiqué de presse